COMMUNIQUÉS

06.03.2003

De la Société Financière Privée à la Société Bancaire Privée

La Société Financière Privée S.A., sise à Genève, s'appellera désormais Société Bancaire Privée S.A. (SBP). Ce changement de nom reflète le nouveau champ d'activité de cet institut, qui, après une licence de négociant en valeurs mobilières, a obtenu, le 22 janvier 2003, une licence bancaire de la Commission fédérale des banques (CFB).
 
Grâce à son nouveau statut, la SBP, cotée à la SWX Swiss Exchange, pourra étendre tant sa gamme de produits que le cercle de ses clients. Elle conserve certes ses activités de base - gestion de portefeuilles, négoce de titres et de devises, "prime brokerage" pour gérants de fortune indépendants ainsi qu'allocation d'actifs et "global custody". L'objectif de Daniel Glasner, CEO de la SBP, est cependant d'élargir progressivement la clientèle privée de la nouvelle banque, de manière à accroître la somme des actifs gérés, s'élevant actuellement à près d'un milliard de francs.
 
La SBP emploie 53 collaborateurs et dispose de fonds propres importants pour exercer ses activités de banque. Outre un capital-actions de 14,4 millions de francs, la SBP a déclaré, à fin 2002, pour 69,5 millions de francs de fonds propres, avant répartition du bénéfice, un multiple de ce que la loi exige d'une banque. Cet institut avait été acquis en 1982 par Riccardo Tattoni, aujourd'hui actionnaire très important de la banque, du courtier américain E.F. Hutton.
 
Genève, le 6 mars 2003

Télécharger